Instant Présent – Cours de yoga dans le Var (83)

Yoga du son : le pouvoir des vibrations

Le yoga du son est une alternative à un yoga purement physique. Il se définit comme l’ensemble des pratiques qui utilisent la voix, et plus précisément le chant des voyelles, les mantras et le chant harmonique, comme support de méditation.

Le yoga du son convie à exploiter le pouvoir du son et de ses vibrations pour explorer nos résonances, nos rythmes internes et nos souffles.

Bon à savoir : un mantra est une séquence sonore composée de consonnes et de voyelles qui contient dans ses phonèmes un noyau d’énergie sacré. Le plus connu est le « OM », prononcé «A Oooooo Mmmmm ».

Yoga du son : le pouvoir des vibrations

Le yoga du son explore la puissance vibratoire des sons sur notre être tout entier, pour rétablir l’harmonie entre le corps et l’esprit.

Par la vibration sonore qu’elle créé, la voix stimule l’énergie de notre corps. Le travail repose sur la puissance (volume), la hauteur (grave, aiguë), la longueur (temps, respiration) et la mélodie du son.

Il faut garder en tête que le corps est notre instrument de musique. À travers lui, la résonance, la vibration, le souffle, le mouvement, amènent à étendre notre espace de liberté intérieure et à se découvrir plus en profondeur.

Bon à savoir : durant la pratique du yoga du son, il ne s’agit pas de bien savoir chanter, mais de faire résonner, de faire vibrer et de moduler les sons en soi.

Le son et ses vibrations ont de nombreux bienfaits sur le corps :

  • Ils permettent un massage des principaux organes.
  • Ils éliminent des contractions inconscientes pendant la respiration, développent l’amplitude respiratoire et éveillent les énergies du corps.
  • Ils dénouent également certaines tensions et blocages énergétiques.

Bon à savoir : le yoga du son se démarque du chant, car l’esthétique des sons n’est pas ce qui est recherché en priorité. Aucune compétence  vocale n’est requise pour pratiquer le yoga du son.

Bénéfices du yoga du son

Le yoga du son est une forme de méditation qui exige de la concentration. Dans la pratique de ce style de yoga, la voix est utilisée comme un support pour la méditation et la relaxation.

Les sons prolongent l’expiration, favorisant de ce fait des inspirations plus amples et plus profondes. Calme, serein, le pratiquant pourra entrer plus facilement en méditation.

En plus d’apaiser l’esprit, le yoga du son permet de :

  • renforcer les capacités mentales ;
  • mieux entendre le silence après les sons ;
  • favoriser l’ouverture culturelle, la compréhension entre les hommes et la société ;
  • autoriser un lâcher-prise, un retour à soi, une sérénité.

Bon à savoir : la pratique du yoga du son peut s’effectuer en salle ou dans la nature.

Si vous désirez, assister à un stage de yoga du son, vous pouvez cliquer sur le lien suivant https://naturyoga.fr/event/stage-yoga-juillet-2015/